Partage

Comment Choisir Son chien : les questions à se poser avant de choisir votre chien

Partage

Si vous aimeriez savoir comment bien choisir votre chien ou quoi faire pour bien choisir son chien, alors vous allez adorer cet article. Il vous révèle les questions que vous devez poser avant de choisir votre chien.

Choisir son chien

La toute première chose à éclaircir avant de commencer cet article c’est que malgré le titre de ce texte, il n’existe pas de chien parfait (tout comme il n’existe pas d’homme parfait). Pour chacun de nous, le chien le plus proche de l’animal parfait, c’est celui qui vous correspond le mieux à vous et à votre famille.

Savez-vous ce qui est vraiment bizarre ?

Les propriétaires de chiens croient tous que la personnalité de leur chien est distincte et unique. Même s’ils possèdent deux chiens de la même race, peut-être même de la même portée, ils diront que chaque chien a une personnalité propre. Et ils auront raison.

Cependant, beaucoup de ces personnes croient que la personnalité des chiens est déterminée par leur race. Ils diront des choses comme : « Les Golden Retrievers ne mordent pas », ou « Les Pit Bulls sont vicieux. » Mais, ils auront tort. La personnalité d’un chien, comme celle d’un enfant, est davantage déterminée par l’acquis que par l’inné. Selon son ascendance, un Golden Retriever mordra et il sera vicieux ; inversement, un Pit Bull sera un tendre peureux.

Il est vrai que les chiens d’une certaine race peuvent partager certaines caractéristiques comportementales (par exemple, la plupart des Labrador Retrievers aiment nager et ce sont des fanatiques du lancer de balle). Il y a des exceptions à chaque règle, mais connaître ces caractéristiques comportementales (ainsi que physiques) vous aidera à décider de la race de chien qui correspondra le mieux à votre personnalité et à votre style de vie. Nous en reparlerons plus loin dans cet article.

Regarder au-delà des caractéristiques de la race et choisir un chien en se basant sur sa personnalité individuelle sont des étapes très importantes que les propriétaires négligent trop souvent quand ils recherchent le chien qui sera le mieux pour eux et leur famille.

Gardez un esprit ouvert sur le type de chien que vous pouvez choisir, et ce jusqu’à ce que vous ayez fait vos devoirs. Vous et votre compagnon serez encore plus satisfaits des résultats obtenus par le dressage.

Devriez-vous choisir un chiot ou un chien adulte ? Quels sont les avantages et inconvénients ?

Photo d'un chien adulte

Un chien adulte

C’est la première décision que vous devez prendre avant de choisir un chien. Accordez-vous une profonde réflexion avant de choisir. Votre décision finale pourrait vous surprendre.

La plupart des gens ne pensent même pas à l’option du chien adulte – ils ne pensent qu’à adopter un chiot. Ils sont si mignons ! Si adorables ! Si amusants ! Le seul mot « chiot » attendrit la plupart des gens.

Mais peut-être devriez-vous au moins considérer les avantages d’un chien adulte avant de prendre votre décision :

Pourquoi choisir un chien adulte ?

Les habitudes, les manières et le tempérament d’un chien adulte (au moins deux ans) sont déjà établis et faciles à évaluer.

La plupart des associations de sauvetage des chiens, les refuges, les services d’adoption, etc., vous permettent de prendre un chien durant une période d’essai.

Vous pouvez le ramener chez vous durant quelques jours pour voir si sa personnalité est compatible avec la vôtre, avec votre famille, avec vos autres animaux de compagnie – en d’autres termes, vous pourrez savoir si le chien correspond à ce que vous recherchez comme nouveau compagnon à poil. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le ramener.

Avec un chiot, vous ne saurez pas nécessairement quel genre de chien il se révélera être, parce que cela dépendra beaucoup de vous et du temps que vous passerez avec lui.

Les chiens adultes nécessitent généralement moins de soins, d’attention et de temps de dressage que les chiots. Un chien adulte n’a pas besoin de faire ses besoins aussi souvent qu’un chiot.

Il est généralement déjà habitué à la vie en appartement et il sait faire la différence entre un jouet à mâcher et l’une de vos paires de chaussures préférées.

Un chien adulte adopté peut être un compagnon idéal qui est si bien dressé, si affectueux, en un mot, si « parfait » que vous vous demanderez comment quelqu’un a pu l’abandonner.

Mais il y a aussi la possibilité qu’il ait une attitude totalement opposée. Chaque chien est unique. (D’où l’importance de la période d’essai avant l’adoption.)

Les chiens adultes sont moins susceptibles d’être adoptés par les refuges que les chiots. Si vous voulez sauver un chien, recueillir un animal adulte équivaut clairement à sauver une vie.

La clé pour choisir un bon chien adulte est de prendre beaucoup de temps pour évaluer ses habitudes, son comportement et sa personnalité.

Une bonne éducation peut corriger de nombreuses mauvaises habitudes et enseigner les bonnes (oui, vous pouvez certainement enseigner à un vieux chien de nouveaux trucs !).

Mais tous les problèmes de comportement ne peuvent pas être surmontés.

Un chiot, quant à lui, est comme un morceau d’argile en attente d’être moulé par vous. Vous pouvez l’élever pour être votre compagnon idéal. Cela, bien sûr, suppose que vous savez comment dresser correctement un chien et que vous avez le temps et le désir de le faire.

Mais parce que vous lisez cet article et que vous êtes abonné à notre bulletin d’information, nous savons que vous êtes l’un de ces rares êtres humains qui réalisent ce qui est en jeu et qui sont prêts à le faire de toute façon.

N’importe quel chien que vous rapporterez à la maison sera un chien chanceux, bien entraîné et qui se comporte bien !

Gardez cela à l’esprit : un chiot adorable deviendra un chien adolescent après quelques mois ; cet adolescent deviendra très vite un chien adulte qui peut vivre entre 10 et 20 ans.

Donc, lors de l’examen d’un chiot, accordez-vous beaucoup de temps pour imaginer le chien quand il sera grand et l’engagement que vous prenez à long terme.

Tous les chiens adultes ont été un jour des chiots adorables et tous les chiots adorables deviendront un jour des chiens adultes.

Quel genre de chien choisir ? Races mixtes ou races pures ?

Après avoir décidé d’adopter un chiot ou un chien adulte, la question suivante est : quel est le meilleur genre de chien, un croisement de races ou un chien de pure race ?

Chacune de ces deux options à ses fans, lesquels considèrent aussi qu’il n’y a qu’une seule réponse possible.

Et puis il y a des gens qui cherchent juste un compagnon et qui ne se soucient pas de savoir c’est un bâtard ou un champion du monde.

Note : Nous utilisons le terme « bâtard » avec affection. Nous avons un attachement réel et profond avec les chiens issus de différentes races. Nous aimons toutes les sortes de chiens !

Comme pour la décision entre un chiot ou un chien adulte, il y a des avantages et des inconvénients pour les bâtards et les pures races.

Les chiots de pure race sont plus prévisibles en termes de comportement et de caractéristiques physiques.

Dans de nombreux cas avant de choisir un chiot de pure race, vous pouvez vérifier l’apparence, la convivialité, les manières élémentaires et l’état de santé général de ses parents.

Parfois trop d’élevage / de consanguinité, ou de reproduction pour modifier une caractéristique physique souhaitable (comme le nez aplati d’un carlin), peut créer des problèmes de santé.

Les chiens de pure race peuvent être chers. Selon la race, un chiot de pure race coûtera généralement plusieurs centaines d’euros.

D’autre part, un bâtard est à coup sûr un chien unique en son genre. Si vous adoptez le chiot croisé d’un ami, vous pourrez voir comment est sa mère, mais pour le père, c’est souvent un mystère total.

Si vous l’adoptez dans un refuge, vous ne saurez rien de ses deux parents. Les chiens croisés ont généralement moins de problèmes de santé et ont tendance à vivre plus longtemps que les chiens de pure race.

Et les chiots croisés sont beaucoup moins chers (souvent gratuits).

Vous ne pouvez tout simplement pas sélectionner la race « parfaite » ou le chiot « parfait » et le laisser grandir pour devenir automatiquement un chien adulte « parfait ».

Tout chiot (bâtard ou pure race) peut devenir un compagnon merveilleux s’il est correctement dressé et éduqué.

Inversement, tout chiot peut devenir un cauchemar canin s’il n’est pas correctement élevé et formé.

Peu importe le pedigree (ou son absence), vous devrez choisir le chien qui est le mieux adapté à votre personnalité et à votre style de vie.

Grand ou petit ?

Une fois que vous savez ce que vous préférez entre un bâtard ou un animal de pure race, la chose que vous devrez déterminer est la taille du chien.

Si vous vivez dans un appartement, vous pouvez considérer qu’il est préférable de limiter vos options aux petits chiens.

Mais en réalité, vous n’avez pas besoin de limiter votre choix. Les grands chiens peuvent faire de merveilleux compagnons d’appartement aussi longtemps qu’ils se dépensent suffisamment durant des sorties régulières comme les promenades ou les visites au parc pour chien.

Les grands chiens sont souvent plus calmes et plus silencieux que les petits chiens. Ils sont moins sujets à aboyer ; les voisins s’en plaindront donc moins souvent.

Les chiens de toutes tailles feront de merveilleux animaux de compagnie tant qu’ils sont correctement éduqués.

Si vous avez de petits enfants, un petit chien sera-t-il un meilleur choix ?

Pas nécessairement. Tout chien, quelle que soit sa taille ou sa race, peut être effrayé et irrité par les enfants. Un chien qui se sent menacé est plus susceptible de mordre.

Bien sûr, la morsure d’un chihuahua sera moins grave que celle d’un Rottweiler. Les chiens de toutes tailles peuvent faire de bons compagnons pour les enfants s’ils sont bien dressés et s’ils ont appris à socialiser avec des enfants (mais assurez-vous aussi que les enfants savent comment agir avec des chiens).

Les petits chiens mangent moins (ils sont donc moins chers à nourrir) ; et bien sûr, vous aurez de plus petits tas d’excréments à nettoyer.

Ils peuvent être plus faciles à contrôler (ils ne sont pas physiquement capables de vous traîner pendant votre promenade).

Mais encore une fois, une bonne éducation vous permettra de contrôler n’importe quel chien de n’importe quelle taille.

Faire des recherches sur la race

Si vous choisissez de prendre un chien de pure race d’une taille particulière, il est temps de faire des recherches spécifiques et d’examiner ses traits comportementaux ainsi que ses caractéristiques physiques.

Si vous choisissez un chien de pure race sans faire vos devoirs, vous pouvez être confronté à quelques surprises.

Par exemple, les Border Collies sont des chiens très intelligents, vous pouvez donc penser que ce sera un excellent choix.

Mais les chiens super-intelligents ont besoin de plus d’attention et de soins que les chiens de moyenne intelligence. Ils ont besoin de faire des exercices mentaux ainsi que des exercices physiques.

Comme les élèves brillants, ils ont tendance à s’ennuyer facilement – et un chien qui s’ennuie n’est pas une bonne chose.

Si vous trouvez une race de chien particulièrement attrayante, recherchez des informations à partir de ressources appropriées :

  • Demandez à un vétérinaire si la race est sujette à des problèmes de santé.
  • Obtenez des « commentaires » de personnes qui possèdent des chiens de cette race. Allez sur le web. Internet facilite vos recherches. Il suffit de faire une recherche sur la race et vous trouverez plusieurs sites en ligne.
  • Ne limitez pas votre lecture à un seul site. Accordez une attention particulière aux commentaires formulés dans les forums de discussion en ligne (par les propriétaires, les dresseurs, ainsi que les éleveurs).
  • Recherchez des tendances et des traits que vous voulez éviter à tout prix, comme l’agressivité envers les autres chiens.
  • Trouvez plusieurs points de vue. Les gens qui se plaignent de problèmes de comportement – comme un Schnauzer qui aboie trop ou un Chihuahua qui urine encore dans la maison à l’âge de deux ans – ne peuvent pas avoir été correctement éduqués.

Même après avoir compilé les résultats de votre recherche, n’oubliez pas que chaque chien est différent. Son comportement sera principalement le résultat de la génétique et de l’éducation qu’il a reçue.

Et n’oubliez pas sa personnalité. Deux enfants, dont les parents sont nés et ont vécu dans une même région depuis plusieurs générations, peuvent avoir des personnalités totalement différentes.

Même le meilleur éleveur ne peut pas prédire avec précision comment se comportera un chiot une fois devenu adulte.

Malgré tout, il y a plusieurs choses que vous pouvez entreprendre afin d’augmenter vos chances de choisir un très bon chien.

Comment choisir son chien ?

La plupart des gens choisissent des chiens en fonction de certaines caractéristiques physiques : une couleur particulière, la longueur des poils, le type d’oreilles, etc.

Néanmoins, tout comme on le fait avec les gens, vous devez regarder au-delà de ce « joli visage ». Ce chien tout noir que les autres personnes ignorent pourrait bien être le meilleur choix pour vous.

Vous voulez un chien qui vous aime, qui est amical (pas timide ou effrayé) et qui se moque d’être manipulé.

Ne choisissez pas un chiot qui a moins de huit semaines. Certains éleveurs voudront que vous réserviez un chiot encore plus jeune.

Cela les avantage. Pas vous ni votre chiot. Un chiot très jeune n’a pas encore développé sa personnalité. Vous n’aurez aucun moyen de savoir si un tel chiot sera timide ou amical, par exemple.

Et c’est certainement quelque chose que vous voudrez savoir, surtout si vous dépensez beaucoup d’argent pour acquérir un chiot qui partagera votre vie pendant plusieurs années !

Si vous prenez votre chiot chez un éleveur, assurez-vous de « rencontrer » les parents du chiot. Soyez attentif à leur comportement. Leur comportement peut vous donner une idée de la disposition éventuelle du chiot. Ne prenez pas un chiot dont les parents sont agressifs.

Cherchez des chiots élevés dans des intérieurs où vivent des gens plutôt que dans un chenil extérieur. Vous voulez un chiot qui va partager votre logement. Alors, cherchez un chiot qui a été élevé dans une maison.

Si vous adoptez un chien adulte et que vous pouvez parler avec la personne qui l’abandonne, posez des questions précises sur son comportement. Évitez les questions vagues comme : « Est-il amical ? »

Demandez-leur plutôt : s’il aime être entretenu et manipulé. Pourrez-vous lui couper les ongles ?

Que se passe-t-il si on lui enlève son jouet préféré ?

Est-il sociable avec les autres chiens (chiens familiers et chiens inconnus) ? Comment réagit-il avec les étrangers ?

Est-ce qu’il aboie beaucoup quand il y a des visiteurs ? N’a-t-il jamais grogné, montré ses dents ou mordu quelqu’un ?

En résumé

Indépendamment des nombreuses raisons qui vous conduiront à choisir un chien particulier, qu’il s’agisse de pedigree, de taille, de beauté ou d’autres traits que vous jugez attrayants, le succès de la relation entre vous et votre nouvel ami dépendra en définitive de la manière dont vous l’éduquerez et vous le dresserez.

Laissez un commentaire: