Collier anti-aboiement pour votre chien

Le bon collier anti-aboiement pour votre chien

image collier chienQuand un chien aboie trop souvent, il peut provoquer l’exaspération de ses maîtres et même être la cause de problèmes de voisinage. Cela est d’autant plus ennuyeux quand les chiens sont laissés seuls dans la maison et durant la journée ; cette situation peut entraîner des poursuites légales.

Le collier anti-aboiement, qu’il soit électrique ou à spray, est un accessoire idéal pour y remédier.

Le collier anti-aboiement électrique

Le collier anti-aboiement électrique libère une légère décharge électrostatique quand le chien aboie. Cet accessoire a parfois une mauvaise image auprès des propriétaires ; ces derniers considérant que l’animal peut souffrir. Ce qui est sans doute vrai si l’on prend un modèle pas très cher.

Par contre, avec un modèle de milieu de gamme, le propriétaire pourra régler la puissance de la décharge en fonction du niveau de sensibilité du chien. Les colliers anti-aboiement plus élaborés sont dotés d’un contrôle automatique de l’intensité en fonction de la fréquence et de la puissance des aboiements.

Ces colliers ne doivent pas être portés en permanence. Ils doivent être retirés dès que possible afin d’éviter que les électrodes provoquent une nécrose de la peau du chien.

Le collier anti-aboiement à spray

Le collier anti-aboiements à spray est basé sur un mécanisme plus simple. Ce collier est doté d’un récepteur qui se positionne sous le cou du chien. Lorsque l’animal aboie, un microphone provoque l’émission d’un spray qui est dirigé vers la gueule du chien. Ce stimulus instantané provoque la surprise totale du chien, car l’émission d’un nuage froid ayant un parfum épicé s’accompagne aussi d’un bruit. Bien que tous les sens du chien soient sollicités, le collier anti-aboiement à spray est totalement inoffensif.

Résultat de l’usage

L’usage des colliers anti-aboiement permettrait de stopper les aboiements du chien dans 70 % des cas, alors que 28 % seraient considérés comme partiellement soignés.

Cependant, les dresseurs de chiens pointent les faiblesses de ces mécanismes. Le principal étant que les colliers anti-aboiements traitent le mal et non la cause. Or les aboiements des chiens sont toujours censés exprimer quelque chose. Dès lors, les chiens qui expriment leur mal-être en aboyant quand ils sont seuls finiront nécessairement par cesser d’aboyer. On constate alors que 30 % de ces chiens n’expriment plus leur déprime en aboyant, mais en réalisant des léchages excessifs, en détruisant l’appartement, en faisant leurs déjections un peu partout dans la maison voire en s’automutilant.

Il est donc important de consulter votre vétérinaire avant d’acheter un collier anti-aboiement et surtout de suivre l’évolution des comportements de votre chien. Le cas échéant, votre vétérinaire pourra vous préconiser d’autres traitements.

Laissez un commentaire: